Transition douce vers l’après-confinement

#CONFINEMENTENRICHISSANT … SOYONS EN RÉFLEXION-ACTION

***
Bonjour chère être unique en quête de rayonnement !

Comment vas-tu ?

Je reviens vers toi aujourd’hui, après deux semaines d’introspection, de réflexion à propos de mes ateliers, de moments créatifs, de repos, ainsi que d’apprentissages plus approfondis principalement autour de la féminité et de la psychogénéalogie.

À deux semaines de la fin (supposée) du confinement, j’avais envie de te proposer cet article, plus complet que d’habitude, afin de t’aider au mieux à préparer la suite.

Bien que l’incertitude puisse être pesante pour certaines, la pensée de Paul du Marchie, aventurier philosophe de 95 ans, fait relativiser sur cet inconfort : « L’humain progresse mieux dans l’incertitude. Dans la certitude, il s’endort ». Outre, le temps de pause que nous offre ce confinement, il est donc également un temps de réflexion nécessaire pour ne pas juste reprendre notre vie telle quelle.

Cet énième appel de la Nature, nous rappelle encore une fois qu’il faut arrêter de vivre dans un monde capitaliste, sur-consumériste et dévastateur car c’est l’origine de cette situation alarmante économiquement, environnementalement et humainement ! De plus en plus d’entre nous s’en rendent comptent et tentent de rendre leur quotidien plus sain et respectueux grâce à des actions simples comme : vivre en mode slow (doucement), manger équilibré-local-de saison, réparer-recycler-réutiliser, vivre des moments de qualité avec ses proches, …
Une connaissance éclairée m’a partagé un slogan que j’adore : « Moins de biens, plus de liens » ! Cet appel à une vie qui privilégie les relations humaines résonne-t-il aussi en toi ? Réchauffant ton petit cœur et faisant briller tes yeux d’espoir ?!

Alors profitons ensemble de ce confinement pour co-créer un monde plus sain en commençant par prendre soin de nous-même ! En effet, il est essentiel de se donner assez d’amour pour ensuite agir avec présence et bienveillance !

Dans cet article, je vais répondre à trois questions que tu te poses sûrement en ce moment :
> Comment se créer une routine bien-être qui correspond à mes besoins ?
> Que puis-je faire pour que la transition vers l’après-confinement me soit douce ?
> Pourquoi faire un point maintenant sur mon vécu du confinement ? Et comment ?

 

  •  Comment se créer une routine bien-être qui correspond à mes besoins ?

Puisqu’il reste (au moins) deux semaines de confinement, profitons de ce temps pour peaufiner notre routine bien-être afin qu’elle corresponde vraiment à nos besoins et à nos envies !

Grâce, entre autre, à mes propositions de #confinementenrichissant tu as pu découvrir différentes activités, seule ou accompagnée, comme la méditation et le yoga du rire, que je propose également en présentiel.
Puis, tu as pu choisir tes préférées et les intégrer dans ta routine bien-être hebdomadaire, afin d’en faire des habitudes / rituels.
Maintenant que tu as expérimenté ta routine, tu sais, à peu près, ce qui te convient ou non.

Sachant que créer une routine qui nous correspond vraiment et que nous allons avoir plaisir à faire semaine après semaine n’est pas si simple, je souhaite te partager trois astuces pour te faciliter la tâche ! 😀

Astuce 1 :
Privilégies uniquement les rituels qui te mettent (vraiment) en joie jour après jour ! Et n’hésites pas à adapter les activités (ou leur niveau de difficulté) suivant ton humeur (et/ou ton énergie) du moment.

Astuce 2 :
Équilibres ta routine avec au moins 30 minutes par jour d’activités dynamiques et le plus possible d’activités calmes, des activités en intérieur et en extérieur, seule ou accompagnée, impliquant physique et/ou mental, … Tout dans la vie est une question d’équilibre !

Astuce 3 :
Ne te mets pas de pression dans la pratique de ces activités. Il n’y a pas d’examen à la fin, de thèse à présenter ou de certificat de professeur à obtenir ! N’essayes ni de rentabiliser ton confinement, ni d’intégrer des activités « qu’il faut faire ».
Comme en temps « normal », l’objectif est de te faire plaisir !

 

  • Que puis-je faire pour que la transition vers l’après-confinement me soit douce ?

Pendant ce temps de pause, tu as (co-)construit un nouveau planning (familial) où tu as placé tes activités bien-être comme tu le pouvais / voulais.

Pour continuer de profiter des bienfaits de ta nouvelle routine d’épanouissement personnel, l’idéal est (si ce n’était pas déjà le cas) de commencer à placer tes rendez-vous bien-être à des moments compatibles avec ton emploi du temps « d’après-confinement ». Voici trois astuces pour adapter ta routine facilement.

Astuce 1 :
Pour que tes rituels bien-être s’intègrent aisément à ton futur quotidien, évalues ton temps libre hebdomadaire post-confinement et places-y a des activités aux apports complémentaires.
Il est essentiel de te réserver au moins une heure par jour juste pour toi toute seule, dont au moins 30 minutes en continu.

Astuce 2 :
L’une des habitudes très saine à intégrer à ta routine est de t’offrir chaque jour un rituel du lever (5 minutes peuvent suffire) et un rituel du coucher (30 minutes environ) ! Celui du matin permet de remettre doucement du mouvement dans le corps et de se lever du bon pied tandis que celui du soir permet de se déconnecter des écrans, de faire le point sur la journée et de se mettre en bonne condition pour que ta nuit soit reposante et donc revitalisante.

Astuce 3 :
Si vous faisiez certaines activités en présentiel à plusieurs, motivez vos camarades à reprendre ensemble vos bonnes habitudes, même si c’est à distance. Si c’est possible en visio, faites. Sinon, convenez d’une heure de « rendez-vous » puis prévoyez un temps d’échange juste après votre séance pour partager vos ressentis (et vos créations si c’est une activité artistique), comme vous le faisiez avant.
Après le déconfinement, vous pourrez partager ce moment physiquement ensemble (après de chaleureuses embrassades tant attendues) et ce, jusqu’à la reprise des cours.

 

  • Pourquoi faire un point maintenant sur mon vécu du confinement ? Et comment ?

Le soin du corps est souvent mis en avant car c’est la base du bien-être. Mais ce temps de « pause » offre aussi l’opportunité d’observer notre vie avec plus de clarté et de recul.

Maintenant est donc le bon moment pour faire un point car étant moins à 100 à l’heure, ton mental est plus calme (du moins si tu acceptes de lâcher-prise face à l’incertitude de la suite). Tu es donc plus disponible mentalement pour saisir cette chance de réfléchir à l’enseignement que nous offre cette expérience singulière !

(Question rhétorique si tu apprécies mes enseignements) Allons-nous reprendre le cours de notre vie de la même manière, déconnectés de notre bien-être, de nos émotions et du monde vivant qui nous entoure ? Oh que non 😀 !
Puisque nous souhaitons co-créer un monde plus sain, il est impératif de prendre le temps d’être à l’écoute et d’agir en collaboration, d’abord avec nous-même puis avec les autres !

Comment ?!
En attendant de pouvoir vous accueillir à nouveau en présentiel lors de mes ateliers « S’épanouir à l’infini », voici quelques pistes de réflexion.
N’hésites pas à me partager vos réponses en commentaire afin que nous cheminions tout de même ensemble, fidèle à la très juste maxime « Seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ».

Tu souhaites rayonner de joie, de confiance en toi et d’estime de toi, mais, jusqu’à aujourd’hui, tu n’as pas pris (assez) le temps de réfléchir à comment et/ou de te mettre (vraiment) en action ?! Ces questions sont faites pour toi !

> Quel est mon niveau de satisfaction / bonheur / joie ?
Notez sur 10 et détaillez votre réponse.
> Est-ce que je réponds à tous mes besoins ou suis-je frustrée dans certains domaines de vie ?
> Suis-je sujette à la colère, la tristesse, la peur, la honte et autres émotions désagréables ? Est-ce que je n’arrive pas à atténuer cette douleur car je ne crois pas avoir de pouvoir ou parce que je n’arrive pas à comprendre l’origine de cette émotion désagréable ?
> Suis-je fière de moi à 100% ou est-ce que je doute de ma valeur (faible estime de moi) et/ou de mes compétences (faible confiance en moi) dans certains domaines de vie ?
> Est-ce que je prend assez soin de moi, physiquement, mentalement et émotionnellement ou est-ce qu’il m’arrive fréquemment d’être fatiguée, épuisée voir trop souvent malade ?
> Qu’est ce que je souhaite supprimer de ma vie d’avant confinement ? Qu’est ce que je souhaite garder d’avant et pendant le confinement? Et qu’est ce que je souhaite faire mieux/plus dès maintenant ?

 

Ces questions sont la base de ton cheminement vers une version de toi-même plus rayonnante, détendue, motivée, créative, efficace … et bien plus encore !
Si c’est la première fois que tu te poses ces questions, prends le temps.
Réserves-toi au moins 15 minutes, choisis un cahier que tu trouves joli et un stylo d’une couleur qui te met en joie.
Recopies les questions, poses ton stylo, fermes les yeux, prends plusieurs grandes respirations puis commences à répondre aux questions dans l’ordre que tu souhaites.
N’hésites pas à relire tes réponses dans quelques jours et à les compléter ou corriger ni nécessaire.

J’espère que cet article t’aidera à faire que cette transition vers l’après-confinement te soit douce.

Je te souhaite une très belle journée,
Au plaisir de lire tes retours,
À bientôt !

***

Si tu souhaites en apprendre plus sur Aponi et sur l’accompagnement en confiance en soi que je propose, c’est par ici.

***

« À chaque moment de la vie, soyez ce que vous voulez être » Yogi Tea
« Soyez vous-même tous les autres sont déjà pris » Oscar Wilde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s